06 15 42 57 98 fayolleisa@gmail.com

EXPRESSIONS 

Au secours, ça sent la torture! Donjon et sévices nous viennent en tête avec l’angoissante utilisation de la formule “bouche cousue” pour demander à quelqu’un de se taire.

Mais rien à voir avec la torture, on relève l’expression dès le Moyen Age. Au XVe
siècle, on prononce déjà des «bouches cousues» ou des “bouches closes” aux
bruyants et aux trop bavards.

Quant à motus, ça ne vient pas du latin, ni de l’époque antique. Selon le Trésor de
la langue française, l’origine vient simplement d’une latinisation plaisante de “mot”.

Jusqu’au XIXème siècle, on utilise l’expression « motus » pour dire « chut ».  Au fil du temps, on a associé les deux formules qui sont aujourd’hui indissociables.